lundi 1 mai 2017

Tiens ? Je sens comme une odeur de bon plan...

Tout à fait consciente d'avoir progressivement glissé du côté toc toc de la Force, je suis devenue, au fil des mômes, une inconditionnelle du portage. Voire une accro. Voire une folle. Pour tout vous dire, je suis à un poil de cul de mouche d'arracher mon stérilet avec une fourchette, et de refaire un bébé pour pouvoir ressortir du placard mes écharpes extensibles préférées. Alors évidemment, quand on m'a proposé de tester encore un porte-bébé, je n'ai même pas songé un quart de moitié de dixième de seconde à refuser. Quelques jours plus tard, en décembre dernier, je recevais donc le Air de la marque Love & Carry, jusqu'alors inconnue au bataillon pour moi. Et puisqu'on est en mai, vous remarquerez encore une fois que j'ai eu le temps de bien user le biniou avant de vous en causer... de la manière la plus honnête possible, as usual. Alors, alors, cuinquante mille douze lignes plus loin, qu'est-ce que j'ai à vous dire au sujet de la bestiole ? Mes aïeux le suspense est insoutenable ici bas.


Le porte bébé Air de Love & Carry* a de nombreux avantages, que j'ai été surprise de découvrir, et pour cause : le premier d'entre-eux est son prix rikiki. Ultra compétitif dans sa catégorie, il coûte 79€. Notez qu'il est assez rare de trouver des porte-bébés préformés dont l'étiquette comporte moins de trois chiffres. Forcément j'étais sceptique quant à la qualité de l'objet. Mais franchement, il se défend très, très bien.

 


 

Oui, elle aime mettre ses bras par-dessus les bretelles pour pioncer. Et oui, je suis prête pour la fashion week.

Il est évolutif. C'est-à-dire que la largeur du tablier peut être augmentée grâce au kit d'extensions bambin livré avec le porte-bébé. C'est un système original, que je n'avais jamais vu avant, et que j'ai complètement oublié de prendre en photo. Mais si ça vous intéresse, je vous laisse jeter un coup de globe oculaire à cette vidéo explicative

Comme son nom l'indique, c'est un porte-bébé léger, le plus fin que je possède. Son encombrement réduit est un atout en balade, et il ne tient pas chaud au porteur durant l'utilisation. C'est cool. Ah ah. Cool. Tu l'as ? Hem. Et en été, on peut aussi dézipper la poche avant et la rouler, ce qui laisse apparaître une couche de maille respirante : idéal en été.


Deux mots à propos de la poche avant, justement. Elle est immense ! Pas besoin de sac à main, puisque je peux facilement y glisser mon portefeuille, mes clés, mon portable, une couche, une gourde de compote et des biscuits. Moi qui aime voyager léger, j'apprécie particulièrement ce détail.

Et dernier point positif, c'est un peu futile, mais je le trouve vraiment joli. J'ai craqué pour le modèle Spring Melody, gris (bleu foncé dans la nouvelle collection) avec des broderies sur l'avant, et une capuche en tissu coloré.

Vous me connaissez, je ne suis pas du genre à pratiquer la langue de bois, alors malgré mon avis très enjoué je ne vais pas vous cacher les défaut du produit. J'ai trouvé que le confort (pour le porteur, c'est-à-dire pour moi) était très discutable sur la durée. Je pense que ça s'explique par le manque de rembourrage au niveau des bretelles, et par le tissu un peu rêche. Le fait qu'on puisse croiser les bretelles dans le dos contrebalance l'effet d'inconfort, c'est vrai. Mais du coup je ne pense pas utiliser mon Air pour porter mes deux aînés, même avec le kit d'extension bambin. Ils sont trop lourds. Clairement, ce porte-bébé reste un porte-bébé, et ne me semble pas du tout adapté pour les enfants au-delà de 12 ou 13kg. Voilà.

Love & Carry propose un autre modèle avec lequel j'ai beaucoup hésité : le D-Light. Il a des caractéristiques un peu différentes, et il est encore plus abordable : on le trouve ici à partir de 66€ ! Pour les budgets serrés, c'est un bon compromis. Je vous montre mes deux préférés, qui envoient du lourd question mignonnerie :



 Au final, ça reste une super affaire, que je vous conseille si vous n'avez pas les moyens d'investir, ou pour utiliser en appoint (à laisser dans la voiture, ou chez les grands-parents par exemple).

*Offert par la marque, un merci tout particulier à Bérangère.
 

Vous en pensez quoi ? Vous connaissiez ?


A lire sur le même sujet : 

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Allons chaton, tu ne vas quand même pas sortir sans faire un bisou à ta vieille tata !

Rendez-vous sur Hellocoton !