samedi 21 janvier 2017

Trouver pantoufle à son pied

"Salut journal. J'ai dix-sept ans, je viens de tomber amoureuse de S. Il me dit que, quand on aura des gosses, on ne leur dira pas exactement comment on s'est rencontrés, tous les deux. C'est pas suffisamment romantique comme histoire. Mais je ne suis pas d'accord. Et je m'en fous, moi je leur dirai. Je m'en fous, c'est ma phrase préférée. Et tu peux être sûr qu'à chaque fois que je la prononce, je ne la pense pas. Je ne me fous de rien, en fait, je suis même hypersensible, la preuve je noircis des carnets entiers de poèmes vraiment kikoo-dark. Mais j'aime le confort de la carapace hautaine et distante que je me suis fabriquée. C'est un défaut je crois. Je suis socialement gelée, mais à l'intérieur c'est de la guimauve fondue j'te promets. Bref. S. et moi on s'est donné rendez-vous sur le quai d'une gare routière en février 2008, après avoir discuté plusieurs semaines sur MSN. Il avait ajouté mon adresse mail à ses contacts, après avoir flashé sur mon profil, déniché dans les tréfonds d'un forum de métal. Le hasard a voulu qu'on soit plutôt proches en kilomètres, en âge et en pensées. Depuis que je suis montée sur le siège passager de sa petite voiture rouge, ce jour-là, ma vie a changé. Je ne sais pas trop si j'ai des lunettes déformantes posées sur le bout du nez ou si, justement, je n'ai plus besoin d'en porter. M'enfin c'est différent quoi. J'arrive pas à dire si je suis heureuse ou malheureuse. C'est fort et ça fait mal en même temps. Mais j'aime cette douleur. Un jour j'aurai peut-être les mots pour décrire ça. 

J'aime bien prendre le train le mercredi après-midi après mes cours, et le rejoindre sur les bancs de la fac, même si j'avoue être mal à l'aise dans l'univers cité. Je crois que je suis encore un peu trop immature. Evidemment je fais la grande, je hoche la tête quand il discute avec ses amis intelligents, et j'évite d'avoir l'air con, lol de feu. Et puis je dors dans son appartement qui sent le chat, lovée contre son grand corps d'homme, et le lendemain je rentre chez ma mère, et je me roule en boule sous ma couette en souriant comme une bécasse jusqu'à m'en éclater les mandibules. Je suis ridicule. Et j'espère vraiment, vraiment, vraiment, qu'un jour on aura des enfants à qui raconter ça. 

Maintenant je file, j'ai un devoir d'anglais à terminer avant quatre heures du matin si possible, et éventuellement je dormirai après, paraît que c'est biologiquement utile."

Extrait retranscrit tel quel, retrouvé l'autre jour dans un carnet, au fond d'un carton, dans le garage, entre un vélo et un vieux matelas. 



Tu me rejoins sur Facebook pour notre nouveau défi #TrobaqueSaucedé ?

9 commentaires :

  1. J'ai comme l'impression que ça l'a fait avec s. non ? Y'a d'autres pépites de ce genre dans ton garage ? Parce que moi aussi j'ai un tas de vieilles lettres qui datent un peu mais l'intérêt littéraire est largement plus limité... (enfin à part pour moi quoi ...)

    RépondreSupprimer
  2. Ah ah , je vois que tu étais aussi une adepte des chaussettes rayées noires et blanche et des écussons Mr Jack.
    On se serait bien entendu je crois x)

    RépondreSupprimer
  3. Ah ah! Moi aussi je suis retombée l'autre jour sur des poèmes que j'avais écrit au lycée... Waou c'était darkos! En même temps je faisais une option arts plastiques et je peux te dire que mon boulot respirait pas la gaîté (pourtant je suis plutôt happy comme meuf, faut croire que j'avais besoin de compenser!^^). En tous cas c'est drôle cette image que tu avais de toi à cette époque vio-la-chamallow!^^

    RépondreSupprimer
  4. J'adore. J'espère que tu lui as fait lire ! La vie est belle, n'est-ce pas ? <3

    RépondreSupprimer
  5. �� coeur de guimauve, c'est beau raconté comme ça. Ils en ont de la chance vos drôles, ils faut leur raconter le miracle des hasards ��

    RépondreSupprimer
  6. Tu avais déjà une sacrée plume !

    RépondreSupprimer
  7. C'est trop mignon!!
    C'est rigolo moi aussi j'ai raconté notre rencontre d'ado sur mon blog il y a peu, le jour de nos 15 ans de rencontre pour etre précise.
    Bref si tu veux lire, tu pourrais retrouver quelques similitudes!!
    https://debobrico.com/2017/01/12/15ans/

    RépondreSupprimer
  8. C'est génial, ça ferait un bon début de livre ;)

    RépondreSupprimer
  9. Wow, tu avais déjà une sacrée plume !! C'est vraiment mignon !!

    RépondreSupprimer

Allons chaton, tu ne vas quand même pas sortir sans faire un bisou à ta vieille tata !

Rendez-vous sur Hellocoton !