mardi 24 janvier 2017

La poupée qui jouait au foot

Avec le temps et la multiplication des enfants, y a des principes d'éducation sur lesquels j'ai su travailler. Par exemple je suis passée du statut d'intégriste farouchement anti-télé à celui de "maman qui fait comme elle peut ho hé un petit épisode de Père Castor le dimanche matin ça va pas leur faire pousser un troisième bras au milieu du front". Pareil pour la nourriture bio et les purées maison, j'ai lâché prise, et il m'arrive de m'en cogner royalement les cacahuètes. Ils ont mangé des petits pots industriels, on leur file parfois des chips pendant les apéros, et ils ont même, attention je prends des risques - après cet aveu public je pense d'ailleurs recevoir une lettre de radiation de la part de l'ONPQ (Ordre National des Parents Quinoa) - bref, ils ont même mangé une trois fois chez Ronald le clown gras. Ne le dis pas à Instagram, s'il te plait.

En revanche il y a des positions qui n'ont pas bougé d'un iota, et qui ne bougeront jamais. Concernant la violence, le sexisme ou les carcans de genre véhiculés (initiés, même, je devrais dire) par certains jouets, je suis intransigeante. Les répliques d'armes à feu par exemple, ou les poupées mannequins qui commencent par  Bar et qui finissent par Bie, pour ne pas les citer. Pas de ça chez nous ! J'ai refusé de récupérer celles que j'avais quand j'étais petite, je ne veux pas les transmettre à mes enfants. J'ai aussi briefé le Père Noël, et il a compris le message.


On peut très bien créer des histoires avec des poupées de chiffon, et jouer à être une grande fille ou un grand garçon, sans pour autant s'identifier à des individus en plastique disproportionnés et vulgaires. Surtout quand on a, comme le Lardon et la Naine, seulement trois et quatre ans.

Alors quand un gentil type de chez Lottie m'a contactée pour me proposer de tester ses produits, je te laisse imaginer l'état de ma fermeture d'esprit (pour te donner une idée : c'était entre une huitre rebelle et un vagin de bonne sœur). J'ai failli dire non merci, fais gaffe à toi, je suis dangereuse, je possède l'anneau unique, acheté sur eBay en 2004, je rigole pas. Mais en fait j'ai dit oui, et même merci. 

Pourquoi ?

La poupée Lottie, créée il y a moins de cinq ans, se veut être une poupée non-traditionnelle, conçue pour contester l'image corporelle négative et les préoccupations qui y sont liées. Elle n'a pas de gros seins, possède les proportions moyennes d'une petite fille de neuf ans, et existe en version masculine. Comme les autres poupées-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom, Lottie aime les robes de princesse, la danse, les animaux mignons, faire du cheval, planter des fleurs et manger des cupcakes. Mais pas seulement ! Et c'est justement ce qui m'a le plus touché dans l'histoire : Lottie existe aussi en version archéologue, pirate, karatéka, astronome ou footballeuse, pour ne citer que ces modèles. Bon sang mais MERCI quoi. Il était temps les gars.

Bref. J'ai été carrément séduite par le concept.

J'ai choisi de recevoir la School Days Lottie et le Kite Flyer Finn.*



T'en penses quoi ?

En plus ces poupées ne sont pas hors de prix, c'est important de le souligner : la plupart de la collection est accessible pour moins de 20€. Elles sont façonnées dans un plastique souple de bonne facture, articulées au niveau des genoux, et tiennent debout sans appui. Elles sont livrées dans une jolie boîte avec tous leurs accessoires.


Moi je n'ai qu'un seul bémol à soumettre au peuple :
Se battre contre le sexisme au sein de l'industrie du jouet, valoriser les petites filles, c'est fantastique, bravo. Je suis contre l'hyper-sexualisation des enfants, à toutes les échelles. En revanche je ne comprends pas pourquoi on leur cache cette chose simple et naturelle qu'est le sexe, au sens anatomique du terme. Les poupées Lottie ont des doigts, des cheveux et un nez. Ca aurait été cool de leur mettre une zézette et un zizi, aussi, à la place de... bah de rien. C'est pas sale, un sexe. A la maison mes gosses jouent avec un poupon sexué, par exemple, et je trouve ça sain. M'enfin si ça se trouve je suis une immonde déglinguée du bocal, hein. (Non.)

Voilà. Mis à part ça, mon coup de cœur pour la marque Lottie est réel. Vous pourrez vous amuser à naviguer sur leur site (en anglais), vous y trouverez plein d'infos sur les créateurs, ainsi qu'une mine de goodies à imprimer, des activités à faire avec les enfants, et même des biographies de femmes inspirantes (Frida Kahlo, Marie Curie, Georgia O'keeffe...) à télécharger pour les plus grands.

Sans transition.

Est-ce que ça vous dirait de gagner la poupée de votre choix ?

Ah, ça tombe bien dites donc. Hashtag la vie est bien foutue. Je vous attends sur la page Facebook du blog pour jouer avec moi (enfin "avec moi", on se comprend, je ne vous prête pas mon corps, juste mes bonnes intentions).


Et maintenant je vous laisse avec le slogan de la marque, pour faire des beaux rêves peuplés de soutien-gorges qui brûlent et de chevaliers en tutu rose.



* offerts par la marque

5 commentaires :

  1. Ouiiiii, j'adorais une Lottie pour les garçons ^^
    L'hésitation, c'est entre Kite Flyer Finn et Pirate Queen Lottie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai pas mal hésité avec la pirate, aussi, elle est badass. Par contre ma poule si tu veux tenter de remporter une poupée, c'est directement sous la publication FB qu'il faut poster ton commentaire. ;)

      Supprimer
  2. Alors je ne participe pas, Ma Bébou a déjà 3 poupées Lottie (le père Noël à été bien briefé^^) et je préfère laisser leurs chances aux copinettes. Mais je tenais à plussoyer (si si) pour dire qu'elles sont top ces non-barbies et qu'il ne faut pas hésiter à en acheter aux garçons aussi (et pas que le garçon, hein!). Voilà. C'était ma contribution au débat.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    Je me régale à chaque passage ici, je ris souvent, je pleure parfois. Je ne commente jamais... j'ai un peu honte de commencer le jour où il y a un truc à gagner !
    Mais si je tente ma chance aujourd’hui c’est que je travaille avec des enfants qui ont des handicaps moteurs : pour eux, une image corporelle plus réaliste que Barb!e et Cie, ce ne serait pas du luxe !!!
    Bonne journée,
    Muriel

    RépondreSupprimer
  4. Olala mais c'est génial !! Je vais de ce pas sur ta page !!
    Bisous ma belle !

    RépondreSupprimer

Allons chaton, tu ne vas quand même pas sortir sans faire un bisou à ta vieille tata !

Rendez-vous sur Hellocoton !