mardi 20 septembre 2016

Treize minutes et sept secondes

J'ai clairement hésité à partager ces photos  avec vous. Oh, pas à cause de mes nichons qui occupent 42,7% de l'écran, non. Vous savez que j'aime bien me foutre à poil sur les Internets de temps en temps. C'est plutôt à cause des esprits étroits comme des vagins de musaraignes et des myocardes atrophiés que certains individus se trimballent. Et puis, finalement, les remarques dégradantes je me les carre là où ça sent pas bon. Voilà.


Cette photo représente mes filles. La plus petite se nourrit. Et la plus grande prend quelques gorgées de tendresse et de sécurité, après une journée harassante. Le co-allaitement est une chose que je n'avais jamais envisagé, jusqu'à ce que la Plus-Si-Naine me le demande.

Après une longue réflexion de treize minutes et sept secondes, j'ai accepté.

Parce que je veux leur offrir le meilleur en deux mots :  c'est-à-dire la sécurité et la liberté. Le droit d'aller à contre courant, de s'en foutre royalement.

Parce que je souhaite leur donner un exemple de force, aussi. Oui je suis forte de n'écouter que mon instinct, et de me frayer un chemin assez large pour passer mon cul au milieu de cette foule de vipères.

Et des bien-pensants qui nous veulent du bien.

Parce que j'ai envie qu'elles sachent qu'il n'y a sous notre toit aucune autre frontière que l'amour et le respect.

Parce que le corps et une machine formidable de chaleur et d'odeurs qu'il faut apprivoiser, et que je ne veux pas que ces deux futures petites femmes grandissent, comme je l'ai fait, dans la honte et la crainte de leurs contours.

Parce que j'aime ce pouvoir magique qui me permet de les apaiser et de les canaliser.

Parce qu'elles ne s'en rendent pas compte, mais elles sont belles putain. Je les observe en macro avec mes yeux de taupe, et entre mes paupières plissées je vois leurs mains qui s'enlacent, leur duo qui s'ébauche, et je fonds sur le carrelage.

Parce que peut-être que ça plantera une graine dans leurs têtes, un joli souvenir de leur enfance, quelque part entre la Reignéneiges et le chocolat chaud du goûter.

Parce qu'il faut profiter simplement du bonheur d'être ici et maintenant.
Sains, saufs et unis.


Pour toutes ces raisons du cœur, j'ai refusé de dire non à ma fille, ma si grande, ma pourtant si petite.

Treize minutes et sept secondes pour déconstruire quelques murs dans mon éducation, envoyer valser ma gêne, et prendre du recul sur les discours de ceux (celles...) qui savent toujours mieux.

Naturellement.


Et depuis quelques mois ça arrive, par moments. Quelques secondes volées au temps, où tout le monde est un bébé.

26 commentaires :

  1. tellement belles ces photos, et tellement beau cet article! Que d'émotions pour un matin :-)

    RépondreSupprimer
  2. Tout simplement magnifique. J'admire, je respecte, je ressens. Merci.

    RépondreSupprimer
  3. C'est trop mignon. Si ils pouvaient rester petits... message d'une vieille maman ;)

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour la justesse de vos mots, merci de nous montrer que l'on peut être forte dans nos choix, quels qu'il soient...

    RépondreSupprimer
  5. Un acte qui me paraît naturel ....Que vos filles et vous même continuaient à vous offrir ces moments de Bonheur partagé

    RépondreSupprimer
  6. Quoi de plus beau, quoi de mieux à leur offrir ? Fuck les coincé(e)s et profite de ce bonheur partagé !

    RépondreSupprimer
  7. Perso, pour moi, c'est "si t'as des dents, tu t'approches plus de mes nichons". Mais tu fais bien ce que tu veux de TES seins avec TES filles (et au fait le Lardon, ça lui dit rien, à lui ?)

    RépondreSupprimer
  8. Mon Petit Chou m'avait demandé aussi après la naissance de son frère. J'avoue que j'ai hésité un petit moment aussi et finalement je me suis dit "pourquoi pas?". Il m'a redemandé quelques fois en 2 ans mais ca se compte sur les doigts des mains.
    J'avais aussi pris quelques photos mais je n'avais pas osé les publier. Bravo à toi pour ton courage a affronter les esprits étroits!!

    RépondreSupprimer
  9. Réponses
    1. J'adore! Franchement, on s'en fout de ce que pense les autres! Le plus important c'est de ne jamais perdre de vue son équilibre et celui de sa famille! C'est fou de devoir ramer et douter tout le temps dès qu'on ne rentre pas dans le moule... se faire confiance, toujours et profiter de ces instants de bonheur infinimen! Que vous êtes belles!

      Supprimer
  10. t'es belle vio ! t'es belle parce que tu dis tout haut ce qu'on fait ou rêve de faire tout bas ! MERCI!

    RépondreSupprimer
  11. Oh la la, je suis toute chamboulée.
    Merci :)

    RépondreSupprimer
  12. Tu me fais rire, envie, m'émouvoir, regretter... Chaque fois que je passe "chez toi" c'est toujours un plaisir et des émotions à la clé.
    Ne cesse jamais d'être toi comme ça avec ton amour, tes coups de gueule, tes délires, sans te connaître je crois que je t'aime ! (mais que ça reste entre nous !)

    RépondreSupprimer
  13. Moi je trouve ça super beau !
    Mes petits n'ont que 16 mois d'écart j'ai sevrée ma grande durant la grossesse et aujourd'hui j'allaite son petit frère... Souvent je regrette de ne pas voir eu assez d'énergie pour continuer l'allaitement de l'aînée pour ensuite Coallaiter... Elle a tétouillé une fois en même temps que son petit frère mais ca l'a surtou faite rire et elle ne me le demande jamais.... Parfois égoïstement je rêve de la même histoire que tu viens de nous raconter...(mais bon je vais pas la remettre au sein de force ! Mdr) alors non je ne juges pas, je t'envie même ces jolis moments de bonheur...

    RépondreSupprimer
  14. Quand ma soeur est née (je devais avoir 4 ans et demi) j'ai été très intriguée par l'allaitement et j'ai, moi aussi, demandé à goûter. Et ma mère l'a fait. Simplement, instinctivement, intelligemment. Elle ne m'a pas fait boire au sein mais dans une coupelle où elle avait versé un peu de son lait. C'est drôle j'en ai un souvenir très précis... ET j'ai trouvé ça dégueux!^^ Du coup on a pas réitéré l'expérience (du moins pas que je me souvienne). Je pense que si Bébou me demande je ferais de même. Parce que bon... L'allaitement c'est pas mon truc mais je respecte la curiosité. En tout cas, si ça vous convient, je ne vois pas de raison de vous en priver... Et merde à qui médit!

    RépondreSupprimer
  15. Je trouve ça vraiment très beau et doux :) et je pense que la façon de voir les choses est très culturelle, je repense souvent, à ce sujet, à un article lu il y a assez longtemps sur l'allaitement en Mongolie (après une petite recherche: http://mamansnature.superforum.fr/t615-l-allaitement-vu-de-mongolie) où il n'y a pas de limite d'âge et où l'allaitement concerne les membres de la famille au sens très large ce qui donne lieu à des situations difficilement imaginables en France même avec une bonne dose d'ouverture d'esprit ("une petite goutte Papi ?!")

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Mano, moi aussi je pense souvent à cet article que tu m'avais envoyé! Comme je l'ai déjà dit sur IG, je peux concevoir qu'on n'en ait pas envie (je n'ai aucune idée de ce que j'aurais fait, dans cette situation) mais de là à juger pour les autres... Si ça vous (Vio et les deux puces) va à toutes les trois, ça peut pas faire de mal. Il y a eu des jugements et remarques désobligeantes finalement?

      Supprimer
  16. Pas sur qu'en 13 minutes j'aurais réussi à envoyer balader mes a priori culturelo-que-dira-t-onisant. Mais bravo, tellement bravo, pour savoir écouter toutes ces bonnes raisons. Et sinon, la beauté et la justesse de ton écriture, est-ce que tu la mesures seulement ?

    RépondreSupprimer
  17. Je parcours ton blog au lieu de bosser et là, paf, je tombe sur cet article. J'en ai les larmes aux yeux (par-fait au bureau). C'est si vrai, si "normal", si naturel.. Bref, ayant moi-même une poule de 10 mois, je découvre chaque jour que nous sommes entourés de bien pensant et que suivre son instinct n'est pas si simple. En clair : c'est trop beau, tu as trop grave raison (j'aime causer jeune à l'occasion).

    RépondreSupprimer

Allons chaton, tu ne vas quand même pas sortir sans faire un bisou à ta vieille tata !

Rendez-vous sur Hellocoton !