dimanche 29 mai 2016

Bribes

J'ai environ douze minutes et trente-sept secondes pour écrire, alors je vais condenser le biniou et m'atteler à la rédaction d'un billet fourre-tout, un de ces fameux Bites & Pièces dont les blogueuses raffolent. Moi qui déteste ça. C'est un comble. Mais promis, je ne vais pas simplement copier-coller les dernières publications de mon compte Instagram, ce dernier étant d'ailleurs en état de mort cérébrale depuis ma sortie de l'hôpital.


La Gagotte

Ce matin,au réveil j'ai trouvé un individu collé contre mon aisselle dans le lit, en train de sniffer ma sueur avec un sourire de béatitude. La chose pèse 4,4kg et porte un body en taille 3 mois. Il paraît que c'est elle, ma fille, mon minuscule bébé, ma prématurée. Pourtant elle est née hier, vous êtes témoins, je ne comprends plus rien. 

L'allaitement

Suite à mon appel à l'aide, vous avez été (vraiment) (très) nombreuses à me témoigner votre sympathie, m'envoyer des licornes et partager vos conseils. Merci infiniment, sachez que même si je n'ai pas pris le temps d'écrire une bafouille à chacun, j'ai tout lu, et presque tout testé. Je reviendrai là-dessus dans un prochain billet, rendez-vous en 2043. Aujourd'hui j'allaite toujours avec des bouts de sein en silicone, et je donne un biberon de lait industriel le soir (mais une préparation pour nourrissons faite à partir de lait de chèvre biologique, parce que je suis une hippie) pour compenser ma baisse de lactation.

Le mot de la Naine

"Je suis une drande fille moi ! J'ai pu de couche ! J'ai des coulottes avec des pitits nœuds sur la zézette parce que je suis pu un bébé. Le bébé c'est ma pitite sœur Amitisse tu sais, elle est jontille mais elle fait des cacas yaunes c'est un peu bizarre. J'ai goûté le lait dans le sein de maman, c'est bon mais c'est pour les bébés et moi je suis une drande fille je t'ai dit, je préfère le poisson et les frites de papa. Bientôt je vais aller à l'école avec tous les pitits nenfants là bas, au bout de la rue après le feu rouge. On attend que le bonhomme soit vert et puis hop on traverse et hop on va voir la maîtresse. T'es content ?"

Le mot du Lardon

Papa maman doudou zizi dato.

7 commentaires :

  1. Une fête des mamans d'une saveur un peu bizarre cette année... Mais c'est bien connu, les enfants nous font avancer...
    Bonne fête à toi !!

    RépondreSupprimer
  2. même en condensée t'es au top !!! j'suis une sœur de bout'd'seins en silicone, je compatis, et je t'admire de t'accrocher !!! et j'adore te lire, comme des millions de milliards de nanas !

    RépondreSupprimer
  3. Ça fait des plombes que je me dis, faut que je lui laisse une bafouille sur HC, pour prendre de ses nouvelles. Si ça se trouve, elle s'est mariée et s'est fait refaire les nibards.. Ouf, tout va bien.
    Tu nous avais manqué ma Vio. Bafouilles langoureuses.

    RépondreSupprimer
  4. Salut, je suis en train de reculer sur ton blog, article par article depuis un certain temps (j'en suis rendue au point où t'étais primipare, c'est pour te dire), j'adore te lire, il me faut ma dose, pourtant rien de ce que tu écris ne me concerne, je ne suis ni Maman, ni enceinte, suis-je normale ? poutoux arc-en-ciel

    RépondreSupprimer
  5. Hehe! J'adore le mot de ta naine! C'est clair, concis, l'essentiel et dit!^^. Contente de t'avoir rien qu'à nous pour douze minutes et trente-sept secondes!^^ RDV en 2043! Bécos!

    RépondreSupprimer
  6. Quelle efficacité! On voit bien que tes marmots en ont hérité : dans la poussée de croissance, l'art de la conversation ou de la concision. Une famille au top!

    RépondreSupprimer
  7. Le Lardon a résumé ce qui est important! Mdr!
    AAaaah les tétons en silicone, ils m'ont bien aidés! RDV pris pour 2043 ;)

    RépondreSupprimer

Allons chaton, tu ne vas quand même pas sortir sans faire un bisou à ta vieille tata !

Rendez-vous sur Hellocoton !