mardi 15 décembre 2015

Cher dragon

Je n'avais pas encore 22 ans quand j'ai accouché dans le sang et la sueur (mais pas le caca !) de ma première fille. Depuis, comme tu le sais, je cherche encore ma plaquette de pilule sous le canapé en pondant plus vite que mon ombre un bébé par an. J'ai gagné en recul sur la ma maternité l'équivalent de ce que j'ai perdu en tonicité abdominale. C'est à dire beaucoup. Alors maintenant que j'ai entamé mon premier pot de crème de jour antirides, je me permets de poser-là cette lettre ouverte nécessaire.


Chère moi de 21 ans,



On te dira qu'être mère si jeune, c'est une aubaine, parce que tu te prendras moins la tête que les vieilles mères. Mort de lol. C'est faux, tu le sais, mais évite d'étrangler ton interlocuteur avec le câble d'alimentation de ton tire-lait, veux-tu. Ces gens ne savent pas combien tu es observée, jugée, évaluée, pour chaque pyjama mal boutonné, chaque biberon à température ambiante, et chaque jouet mâchouillé qui traîne par-terre. Combien t'as peur que ça se voie trop, derrière le fond de teint, que finalement t'es encore un peu une gosse.

Mais tu sais quoi ? Tu as le droit.

Tu as le droit de donner de la purée surgelée à ton bébé. Promis, il ne va pas crever comme un hamster russe si tu lui sers autre chose que des carottes biologiques du jardin mixées à la main au dîner. 

Tu as le droit de déroger à tes principes. De mettre des couches jetables quand tu sors, quand t'es crevée ou que les planètes sont mal alignées. Tu as le droit d'acheter un paquet de lingettes dégueulasses qui polluent et filent des boutons à la zézette, pour les vacances. Tu as le droit d'avoir des crottes dans les yeux jusqu'à 18h. Tu as le droit de réutiliser le bavoir sale de ton bébé pour le repas suivant. Tu as le droit de ne pas lui chanter de chanson ce soir. Tu as le droit d'être fatiguée. Tu as le droit d'être malheureuse. Tu as le droit de pleurer. Tu as le droit de ne pas savoir.

Mais tu as aussi le droit de savoir.
Mieux que ta mère, mieux que tout le monde. 

T'as le droit d'être une maman top moumoute, qui gère la fougère en hélicoptère, et qui n'a besoin de personne en Harley Davidson.

Le droit d'être fière de toi.



Et aux étriqués du bulbe, aux frustrés du slip, à ceux-là tu riras au nez, dans dix ans, à la sortie du collège, quand ils se demanderont si t'es la grande sœur ou bien.

Signé la vieille dans le miroir.

20 commentaires :

  1. C'est beau ! Et ça marche à tous les âges en fait hein ;)
    <3

    RépondreSupprimer
  2. "Qui gère la fougère en hélicoptère " Je note !
    Je la ressortirais dans un repas avec belle-maman, et je vois déjà sa tête "ma keskeldi?", cherchant de l'aide dans le regard de son fils !
    Merci pour ce billet ♥ (et oui je mets des coeurs, y'a pas de licorne dans ces raccourcis clavier pfff )

    RépondreSupprimer
  3. Yes!! Bon pour les mamans plus vieilles, ça marche aussi ;) lol.

    RépondreSupprimer
  4. C'est vrai, je sais pas si être mère jeune aujourd'hui est une aubaine pour les raisons que tu cites, les jugements principalement. Ma mère a eu mon frère à 20 ans, moi à 23 ans. Y'a 24 ans de ça maintenant, les jugements n'étaient pas aussi fort, mais ils l'étaient quand même (ma maman est tombée enceinte à 19 ans au final, un joyeux "accident"). Mais clairement aujourd'hui elle ne regrette pas (elle n'a jamais regretté en fait). Elle a 45 ans et elle profite maintenant que mon frère et moi on sait à peu près se débrouiller seule (on a TOUJOURS besoin de sa maman ahah). Puis comme elle n'a pas eu de jeunesse à cause de mes grands-parents beaucoup trop stricts, ça n'a pas changé grand chose. Mais elle est pleinement épanouie ainsi :) Puis franchement, comment on se la pète grave quand on est gosse et qu'on dit que nos parents ont 30 ans quand d'autres sont déjà proches de la retraite "sont trop cool tes parents" ahah ;)

    RépondreSupprimer
  5. J'aurais pu l'écrire. Mais tu l'a fait bien mieux que moi. ( et que j'avais 18 ans.)
    Et ouai , le coup de la grande soeur , ça fait toujours plaisir ;)

    RépondreSupprimer
  6. Bien dit!
    Je crois qu'on a le droit de tout quand on est maman, quels que soient les circonstances, tant que c'est fait avec amour (et le reste du monde on l'emproute)

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,

    C'est top et tout à fait ça! Je plussoie (je reprends Magasaly ;)), je suis d'accord et je partage aux amies enceinte, car effectivement ça vaut à tout âge!!

    Isabelle

    RépondreSupprimer
  8. Oh mademoiselle la vilaine! En plein dans le mille Émile!
    Love you 4 ever
    Signé : une vieille dinde pas encore ridée.

    RépondreSupprimer
  9. J'ai adoré ! Je viens toujours lire tes petits articles tout frais, mais... je ne savais pas que tu avais eu ton premier enfant en étant jeune (je ne veux pas dire par ici que tu es maintenant vieille, siffle, huhu). J'ai 19 ans et j'ai eu mon petit Léopold il y a un peu plus de quatre mois. On ne m'a jamais dit que c'était ''cool d'avoir un enfant en étant jeune'', outch, bien au contraire. Jugements, du type ''pourquoi t'as pas avorté ?'', grossesse sans cesse regardée, moquée, jugée. Mais qu'importe, ma crevette d'amour, je l'aime, même si elle est arrivée par surprise avec son petit sourire malicieux. Mon fils représente beaucoup pour moi. Et tu sais quoi ? J'ai eu mon premier cheveu blanc peu après mon accouchement, oui, à 19 ans, histoire de bien me dire ''tu prends un grade de plus, là''. Je ne pense pas qu'on soit moins capables que les ''grandes femmes'', et puis, ce sera sûrement sympa d'être parmi les plus jeunes mamans d'ici quelques temps,à la sortie de l'école. Et puis, les jugements, flûte, crotte de bique ! On les jette par la fenêtre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me permets de te répondre parce que ton commentaire m'a touchée.
      Les "grandes femmes" balisent tout autant, doutent tout autant, et elles n'ont pas l'énergie des jeunes mamans :)
      L'important c'est l'amour, pour le reste on fait ce qu'on peut, quelque soit l'âge, et tant pis pour ceux qui jugent.
      Je te souhaite plein de bonheur dans ton "grade de plus" et une jolie vie à Léopold

      Supprimer
  10. Ha ha!! Génial!! La revanche ;)
    Sache quand même que je suis une maman "vieille"... (Oui je mets les guillemets, faut pas deco er quand même!!) Et on me juge, toise, jauge avec tout autant de facilité et d'arrogance que les gens ont pu le faire avec toi à 21 ans!
    J'en ai 37... ;)

    RépondreSupprimer
  11. C'est pour ce genre d'articles déculpabilisants et qui soulaaaaaagent que je t'aime !

    RépondreSupprimer
  12. Je ne mets pas de fond de teint mais j'ai bien une tête de gosse, j'ai eu mon premier à 25 ans donc, et pourtant j'entends les remarques des gens qui trouvent que je suis jeune. Non mais 25 ans quoi ! A cet âge-là il y en a qui ont 2-3 gosses :)
    Mais bon, tout est affaire de perception.
    Par contre le coup du bavoir remis même s'il est sale, situation vécue il y a 1h :D
    Je te fais de gros bisous ma Vio, j'aime vraiment lire tes textes, merci de prendre le temps de les écrire !

    RépondreSupprimer
  13. J'adore lire tes textes toujours frais et franc. ça change du politiquement correct et des vies "instagram" parfaites bien culpabilisantes (bien qu'on sache toutes que le foutoir est hors cadre!).
    Merci pour tes témoignages déculpabilisant et toutes tes astuces que tu égraines au gré des tes articles!

    RépondreSupprimer
  14. Bon allez, j'ai mis un jour entier à assumer ma connerie donc j'avoue : avec le titre de cet article, j'ai cru que tu l'avais trouvé, le surnom du troisième.
    Pis après je me suis dit que ça pouvait pas coller.
    Donc tant que tu trouveras pas, je l'appellerai MysTER.

    Bisous baveux

    RépondreSupprimer
  15. J'ai l'impression de m'étendre donner des conseils à mes amies enceintes.. J'aimerai beaucoup avoir du temps pour écrire comme tu le fais. Merci de partager tes moments heureux/ou non de vie, ça fait du bien! "Bonne" fin de grossesse!

    RépondreSupprimer
  16. Hé hé! Est-ce qu'on a le droit d'allaiter devant l'ordinateur aussi? Ah ça non? Merde.

    RépondreSupprimer
  17. Et bien moi je suis une mère vieille (c'est dommage à un i près...) et bien je regrette de ne pas m'y être mise plus tôt ! De toute façon les gens ont toujours quelque chose à dire c'est bien connu ;-)

    RépondreSupprimer

Allons chaton, tu ne vas quand même pas sortir sans faire un bisou à ta vieille tata !

Rendez-vous sur Hellocoton !