samedi 21 février 2015

Recette : les petits sablés de ma mort qui tue

Rien que ça. 


J'ai découvert cette recette sur les ondes de l'Internet mondial il y a quelques mois, et depuis j'ai dû la réaliser une bonne vingtaine de fois. Au fur et à mesure j'ai adapté les proportions en fonction de mes goûts, c'est-à-dire ceux d'une grande gogole du sucré, au régime un dimanche sur deux les années bissextiles en fonction de l'alignement des planètes. J'en boufferais des cargaisons, Monsieur Pantoufle aussi s'il n'avait pas un système digestif moisi, ses collègues du boulot en redemandent en faisant bravo avec les fesses, et certains d'entre vous se sont roulés par terre en criant pour que je leur livre ma recette. 


La voilà ! 

En fait, il n'y a pas une semaine qui passe sans que je prépare une fournée de ces sablés tellement ils sont bons (pas comme ceux-là), du coup je la connais par cœur. Et si ça se trouve, toi aussi, puisqu'elle n'a rien d'extraordinaire.



Ingrédients :

Pour une vingtaine de biscuits.
  • 250 g de farine
  • 125 g de sucre
  • 125 g de beurre doux
  • 1 œuf de poule élevée en plein air (sinon c'est pas cool)


Recette 
(attention, c'est pas hyper compliqué) : 

  • Dans un saladier, battre l’œuf avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume, et ne plus sentir les muscles de son bras comme si on avait une dégénérescence dramatique (sauf qu'en fait c'est normal) (si tu as un robot tu n'es pas concerné, et je te déteste cordialement).
  • Incorporer la farine sans aucune délicatesse, plof, d'un coup. Mélanger jusqu'à obtenir une consistance qui ressemble au sable des caraïbes (sable, pâte sablée, tout s'éclaire).
  • Ajouter le beurre pommade (très mou, quoi) et pétrir à la main, c'est plus sexy.  Longtemps.
  • Faire une boule, ou un cube, en fait on s'en fiche.




Ensuite il y a deux écoles : Soit tu te casse bien les parties génitales et tu réalises tes biscuits dans les règles de l'art avec un rouleau, des emporte-pièces et de la patience, soit tu façonnes des boules plus ou moins de la même taille entre tes mains et tu les aplatis un peu avec la paume. Personnellement, comme tu t'en doutes certainement, je fais partie de la deuxième école. J'en suis même la directrice autoproclamée. Mes sablés sont moches, mais bons. Bref, je ne m'encombre pas de fioritures, voyez-vous madame, c'est ma philosophie, je me contente de capter l'essence de la vie (dans mes hanches). Bon. Parfois, quand j'ai du temps pour moi (AHAHAH pardon je m'étouffe), je lance ma playlist préférée sur Deezer, j'enfile mon tablier Batman et je m'amuse à faire de jolis gâteaux bien réguliers. C'est mon sudoku, mon candycrush, mon coloriage à moi.

Hop ! Environ 12 minutes (ça dépend de la taille de tes sablés, et aussi de si tu les aimes moelleux, ou si tu veux te casser un plombage au goûter, bref, démerde toi avec la minuterie) au four à 180 degrés Celsius.



FOUALAH. Désolée pour ton cul, et bon appétit !



13 commentaires :

  1. Tes petits cookies me font très envie

    RépondreSupprimer
  2. oh Vio tu m'avais manquée ! (oui, c'est moi la nana qui vient vérifier parfois à 5h tu matin si t'as pas écrit un nouveau truc, juste au cas ou).
    Ah ça me fait envie ! Je te ferai des muffins et tu me ferais des p'tits sablés, ensuite on se félicitera d'avoir des popotins comme du pudding, je divague.

    Je pense que je vais essayer mais, être de la 1ère école, parce que j'ai 8ans, et des emportes pièces en forme de cochon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Espèce de folle ! Tu me fais marrer, toi.
      Je t'envoie mon adresse pour le petit colis de cochons sablés.

      Supprimer
  3. Ouh mais je crois que je vais profiter des vacances pour tester ces petits sablés. Mon cul n'a pas franchement besoin de ça , mais il se trouve que c'est pas lui qui décide a la maison, alors merci pour lui !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si ton cul organise une mutinerie, attrape ton rouleau à pâtisserie et imite Gandalf en hurlant "YOU SHALL NOT PASS les portes !".

      Supprimer
  4. Justement je cherchais une recette hyper simple à faire pour Ma Muse qui boude mes madeleines mais qui s'enfile les sablés de Leclerc bio au sésame ! Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, les petits biscuits au sésame de Leclerc... ici on se les enfile aussi plus vite que notre ombre (et quand je dis "nous", je pense à mon estomac et moi). Dis moi si mes sablés plaisent à ta poulette (la mienne en raffole) !

      Supprimer
  5. Je ne vois ABSOLUMENT PAS de quels sablés dégueu' tu veux causer. Faudrait vraiment être conconne pour foirer des sablés. D'autant plus qu'il n'existe qu'une seule et unique recette. Hein.
    Je viens de jeter mon dévolu sur les sablés roulés qui font comme des spirales pour hypnotiser les gens. Ca a l'air hyper conceptuel, et pourtant, je sens que je peux tiendre un truc...

    RépondreSupprimer
  6. Ah merci! J'ai enfin réussit à réussir des sablés pour une fois!
    Avec du beurre demi-sel pour ma part, et des épices (cardamome muscade gingembre et cannelle, j'en aime aucune mais toutes ensemble c'est terrible en sablés) Je tenterai avec du sucre roux à l'occasion.
    Je prône l'option "découpés à la pelleteuse" moi, ou plutôt "je fais une vague boule que j'aplatis sauvagement du coup y'a des traces de doigts sur mes gâteaux", c'est très vivant et très très rapide à faire.
    M'en vais faire une jolie photo inutile pour contribuer au remplissage de conneries sur Instaproute.

    RépondreSupprimer
  7. Mon cul ne te remercie pas. Mais moi oui !

    RépondreSupprimer
  8. Mon cul et moi, on se roule par terre d'impatience de tester la recette ... je suis en (qué) quête de la recette parfaite (et poète à mes heures) ! Par contre, je suis dans la team emporte-pièces, si je m'amuse à faire des boules et les aplatir, je vais faire un désastre, ca aurait aucun cachet ...

    RépondreSupprimer
  9. Un grand merci à retardement! J'ai enfin eu le temps de tester ta recette, c'est une tuerie! je suis obligée de doubler les quantités à chaque fois car par le temps d'en refaire en semaine... J'ai testé aussi en ajoutant des noisettes : trop bons! puis je suis allée encore plus loin (grosse gueudin inside!) j'en ai fais avec de la confiture, et d'autres avec un palet de chocolat au milieu : approuvés aussi!

    RépondreSupprimer

Allons chaton, tu ne vas quand même pas sortir sans faire un bisou à ta vieille tata !

Rendez-vous sur Hellocoton !