mardi 29 avril 2014

Une révolution.

Ce matin je n'ai pas trop réalisé. 

Le réveil a sonné tôt, j'ai entendu Monsieur Pantoufle grogner à gauche et j'ai senti le Lardon-bis danser la salsa sur ma vessie. Au radar, j'ai enlevé mes crottes d'yeux, pour une fois que j'y pense tiens, et j'ai enfilé ma paire de binocle rayées. 

Ce n'est qu'à l'entrée du laboratoire d'analyses, une demi-heure plus tard, que j'ai violemment percuté la porte oui, mais pas que.

Bon sang !

Un an.

Un chiffre rond comme tes joues, un grand bâtonnet sur le papier, comme toi sur la pointe des pieds. 



Pourtant, quand je suis rentrée à l'appartement, tu n'avais rien d'une géante. Tu racontais des histoires ponctuées de notes de xylophone à ton lapin Dédé. Quand je me suis penchée sur ton parc, tu m'as souri et tu m'as fait coucou avec ta main. 

"Meumeu... Mamama ! Mama !
- Ouiii ! C'est moi, ta maman."

Tu applaudis. Moi aussi. 
Tu es fière de toi. Moi aussi.

Tu ne te rends pas compte. Moi si.

Comme le temps passe vite, comme les phrases bateau reviennent toujours au port, chargées de vieux poissons et d'étoiles de mère, et comme je suis pleine de larmes chaudes qui font des vagues dans mon soutien-gorge.

Tellement heureuse, triste et folle. 




Vivement demain, mais pas trop vite encore.


4 commentaires :

  1. Heureuse, triste et folle, comme nous toutes !

    Joyeux anniversaire jolie grenouille !

    RépondreSupprimer
  2. Magnifique , tu décris si bien la tristesse et la joie du temps qui file

    RépondreSupprimer
  3. Tu décris si bien la tristesse et la joie du temps qui file

    RépondreSupprimer
  4. Adorable... Avec quelques heures de retard, JOYEUX ANNIVERSAIRE à ta merveilleuse petite Plume. La première. La grande :)
    Je pense très fort à vous 4 et j'ai déjà hâte que l'on se revoit tous...
    Mille bisous ma Violette <3

    RépondreSupprimer

Allons chaton, tu ne vas quand même pas sortir sans faire un bisou à ta vieille tata !

Rendez-vous sur Hellocoton !