jeudi 27 février 2014

Ma chambre cul-cul la praline

Et cette porte, c'est ...? 

RIEN. Cette porte c'est rien, nul, pas important, euh, je vais plutôt te faire visiter la chambre de la petite, viens, sinon ton herpès ça va mieux, tu veux un café ? 

S'il y a bien une pièce de notre appartement que nos amis n'ont jamais vue, c'est notre chambre. Pas tant à cause des culottes par terre ou des mouchoirs sur la table de nuit, non, mais plutôt à cause des douze-millions (environ) de cartons qui formaient des remparts autour du lit depuis notre emménagement (en novembre dernier !) et que nous n'avions jamais eu le courage de défaire.

Cette semaine, puisque Monsieur Pantoufle est parti en formation à l'autre bout du monde dans les Landes, du coup j'en profite pour faire tout ce que je veux : me nourrir exclusivement de kiwis et de chantilly, teindre les cheveux de la Micro-Naine en bleu, regarder les rediffusions de Babyboom jusqu'à une heure du matin, dormir avec les chats et... refaire la déco. 

Je te montre donc des petits bouts de notre chambre, customisée en une journée avec le budget d'un sans-abris et le talent d'un lombric tétraplégique. Au niveau du thème, j'ai choisi de partir sur quelque chose de très coloré, à la limite du supportable, carrément kitschouille même, à base d'objets récupérés çà-et-là, et de bricolage de niveau maternelle deuxième section.

Si tu veux imaginer comment c'était hier, avant la "transformation", tu n'as qu'à te figurer une chambre d’hôpital qui aurait eu des rapports sexuels avec un entrepôt industriel : des murs blancs, un lit posé au milieu recouvert d'une couette sans housse (bouh, c'est pas hygiéniiique), et plein de cartons et de sacs tout autour, qui dégueulaient de vêtements, de bouquins et de babioles en tous genres.

 



Housse de couette multicolore qui fait mal aux yeux, suspension cœur en osier et petit meuble en plastique pour ranger les slips achetés chez Gifi  Posters illustrés par le talentueux Benjamin Lacombe (son blog ici Coussin avec le tissus hibou cousu par mes moignons  bravo bravo  Lustre en plastique rouge récupéré dans ma chambre d'ado-rebelle-donjon-manoir-gothique chez ma mère  Foulard berbère à pompons ramené du Maroc par ma tante  Petits cœurs muraux découpés dans différents papiers cartonnés  Chaise trouvée chez Emmaüs  Coussin rouge en forme de cœur de chez le suédois  Chaussons Leclerc  Sac en plastoc Newlook de la collection d'il y a mille ans 

La chauve souris ♥


8 commentaires :

  1. Réponses
    1. Ah ben ça. Je suppose qu'il s'agit d'un pic hormonal dû à la grossesse (c'est ça...) mais j'ai très envie de choses niaises en ce moment.

      Supprimer
  2. Très joli, bravo !
    J'espère que ton homme va apprécier en rentrant ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'il n'aime pas je le mets dans deux cartons (sa quéquette dans l'un, sa tête dans l'autre). ;}

      Supprimer
  3. Thomas!!!!! ♥ (je savais que tu étais une fille bien)

    (j'en conclus que les cartons sont maintenant dans la salle de bains?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je suis une fille bien. La preuve : j'ai vidé les cartons (en écoutant Thomas) et j'ai fait du tri, c'est chez Emmaüs qu'ils vont être contents.

      J'AI FAIS UN GÉNOCIDE DE CARTONS.

      Supprimer
  4. Voilà.. encore un article dont il va me falloir une heure pour me remette tant tu me fais rire avec tes phrases magiques x)
    C'est un bien jolie résultat pour un budget de sans-abris ma Violette, tu peux être fière de toi ! Pas sûre que tu ais réellement le talent d'un simple lombric tétraplégique (mdr..arrête, je meurs de rire) je t'assure. Vous allez faire de bons dodos tous les deux ;)

    PS : on a le même coeur en bois flotté dans la chambre de ma poulette ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, donc c'est du bois flotté ? D'aaaaaccord.
      Merci à toi aussi, c'est typiquement ce genre de commentaire qui me donne envie de continuer à poster sur mon blog. Sachant qu'à chaque fois que je clique sur "publier" après avoir écrit un article comme celui-ci, je me dis "J'ai l'air con comme une bouilloire, mais je vais m'en remettre".

      ;)

      Supprimer

Allons chaton, tu ne vas quand même pas sortir sans faire un bisou à ta vieille tata !

Rendez-vous sur Hellocoton !