samedi 7 septembre 2013

TAGliatelle. TAGeule.

Aujourd'hui cher presque-ami de l'Internet, je me plie pour tes beaux yeux à l'une des plus anciennes traditions de la blogosphère intergalactique. Un rite de passage qui ne nécessite pas de psalmodier en se roulant nue dans la terre, roh chouette alors ! La délicieuse Céline m'a virtuellement tapé sur l'épaule pour me tendre le flambeau, c'est donc les joues cramoisies que j'inaugure la rubrique TAG de ce blog. Ce qui, entendons nous bien, n'a de rapport ni avec les Transports de l'Agglomération Grenobloise, ni avec les décorations intempestives à l'orthographe discutable sur le mur du collège de ton petit cousin Basile. 


Bernard le crapaud.


Dix questions bien utiles pour 1) satisfaire ton besoin d'informations croustillantes à propos de ma personne, et 2) me donner l'impression d'être une célébrité en entretien avec Drucker. 

1# Raconte-moi ton futur projet, celui qui te tient à cœur et que tu souhaites réaliser dans un avenir assez proche (moins d'un an). 

Donc tout de suite, la question très sérieuse. Je vois. Tu me cherches. Bon. Je suis incapable de ne citer qu'un seul projet. Disons en vrac (et pour m'éviter de construire des phrases) : Obtenir mon année avec mention, profiter de ma fille au maximum (genre, ne pas rater ses premiers pas et son premier "Maman t'es la meilleure"), perdre les 10kg qui se sont installés sur mes hanches et mon ventre sans payer de loyer depuis mon accouchement, redécorer mon intérieur, re-arrêter la clope, aller visiter l'Islande en famille. 

2# Il ne reste que cinq villes au monde dans lesquelles tu peux vivre : New-York, Londres, Paris, Barcelone et Biarritz. La quelle choisis-tu et pourquoi ? 

Zut, j'aurais bien répondu Berlin ! Mais disons Paris. J'y ai vécu un an et demi à l'époque où j'étais brillante (me demande pas pourquoi j'ai consciencieusement foutu en l'air mes études à l'Ecole du Louvre, c'est un mystère) et, bien que je préfère la province (je retournerais volontiers vivre à Bordeaux par exemple), certains aspects de la capitale me manquent cruellement. En plus, Londres, qui est aussi une ville que j'affectionne, est rapidement accessible via l'Eurostar. 

3# Qu'est-ce qui t'a décidé à ouvrir un blog, ou plutôt quel a été le déclic ?

A vrai dire, je suis multirécidiviste. J'ai créé mon premier blog à l'âge de 13 ans. Il était tout noir, et j'y recopiais les vers larmoyants que j'écrivais sur mon agenda pendant la récré. J'illustrais chaque poème avec une image parfaitement glauque, avant d'aller terminer mes exercices de maths l'air de rien. Cet espace existe toujours, quelque part sur la toile. Ensuite, j'ai eu plusieurs autres blogs, où j'écrivais de longs pavés sans images dans un style sans fard et capilotracté que j'ai du mal à assumer aujourd'hui. Il y a deux ans, j'ai changé ma façon de bloguer, j'ai décidé de traiter de choses futiles avec humour, simplement pour me divertir. J'ai créé un blog beauté qui a plutôt bien fonctionné, mais que des succubes mal léchées ont fait disparaître pendant que j'avais le dos tourné. J'ai profité d'une année sans interactions virtuelles pour prendre du recul, voyager et faire un bébé.

J'ai ouvert ce blog dans les derniers jours de ma grossesse, parce que je ne peux pas faire autrement. J'aime bloguer. Un point c'est tout. Un point tais-toi.

4# Ta meilleure astuce pour faire des économies ? Un bon plan à partager ?

Je suis une fanatique de la récup. Faute de moyens pour accéder à tous mes rêves de déco et de mode, je passe beaucoup de temps à chiner dans les friperies et les magasins de seconde main. Ma maison est en grande partie meublée grâce à Emmaüs, ce qui en fait un joyeux bordel dépareillé et chaleureux. Ma fille dort dans un berceau en bois à l'ancienne (avec flèche et ornements) fabriqué par son grand-père il y a trente ans (un truc équivalent, aujourd'hui, ça coûte le PIB de la Chine) (au moins). Son landau, que tu peux admirer sur la bannière du blog, a été fabriqué en France avec des matériaux robustes et nobles (acier, cuir, velours...). C'est un modèle des années 70 assez recherché qui se vend plutôt cher sur Le Bon Coin. Pourtant, il ne nous a coûté que 10€ ! Je l'ai déniché, en parfait état, encore chez mon ami l'Abbé Pierre. La bonne affaire. Autre chose : je cuisine énormément. Passer du temps à préparer une ratatouille de légumes du marché bio, c'est chiant, mais ça revient bien moins cher que les plats cuisinés des grandes-surfaces. Sans compter la qualité. Pareil pour les cosmétiques. C'est fou toutes les merveilles qu'on peut faire grâce à quelques ingrédients simples : par exemple, mon huile de coco me sert à la fois pour mes masques capillaires, mes pointes sèches, mes cuticules, et les massages de mon bébé. Quelques gouttes d'huiles essentielles sur une poignée de gros sel, et hop j'ai un bain relaxant pour trois fois rien. C'est magique tout ça. Un peu comme une licorne.

5# Ce soir, tu dînes quoi ?

Des crottes de nez marinées dans du sang de vierge. Et du chocolat blanc.

6# Le produit de beauté miraculeux qui t'a surprise et que tu ne quitteras pas de si tôt ?

Dans mon cas, rien de mieux que les hormones de grossesse. Cheveux brillants, teint frais et joues roses. Mais si t'as pas de gamètes motivées sous la main, il te reste toujours l'eau de fleur d'oranger. Depuis plusieurs années, j'en mets matin et soir sur mon visage, et parfois en brume légère sur mes cheveux. L'odeur est apaisante, et je trouve vraiment que j'ai meilleure mine. Je ne pourrais plus m'en passer.

7# Je ne supporte pas...

Les bruits de mastication ! Je peux devenir violente. Au moindre "slurp crounch crounch" des images parfaitement ignobles à base de tortures médiévales inondent mon esprit de manière incontrôlable. Mais puisque je suis bien éduquée, je me contente de me raidir sur mon siège comme une vieille bourgeoise et de broyer mes couverts entre mes poings. 

Ah oui, et aussi la faim dans le monde et la guerre.

8# Gros plan sur un œil.




9# Dans quelle série tu voudrais te réveiller ? 

La petite maison dans la prairie. Je serais Caroline, et je ferais des tartes aux pommes pour mon mari. En échange, il dormirait avec un bonnet pour me faire rire. Et on aurait des vaches. Et on serait contents.

10# Avec quelle blogueuse voudrais-tu aller boire un verre ?

Oh moi tu sais, je suis un peu un bisounours (mais un bisounours qui fait caca et qui fume). J'aime tout le monde. Mais bon, si je devais n'en citer qu'une, ce serait Ginie. Probablement le seul blog dont je connaisse les archives sur le bout des doigts. Je ne me lasse pas de découvrir ses nouveaux articles, et je suis profondément touchée par la personne derrière le personnage. 

Et puisque c'est la tradition, je tague 5 personnes : 




7 commentaires :

  1. (Et donc, il faut répondre aux mêmes questions? :D)

    RépondreSupprimer
  2. Je ne m'attendais pas à moins d'humour et de sincérité de ta part pour ce tag. C'est génial d'en apprendre un peu plus sur toi :-). Puis-je seulement aller plus loin et demander où est-ce que tu en es dans tes études ("valider mon année") :-) ?

    Grosses bises sur une des deux joues cramoisies alors !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai eu mon baccalauréat (Série littéraire option arts plastiques) en 2009. Ensuite je suis entrée en première année de licence d'Histoire de l'Art à Montpellier. J'ai à moitié validé mon année (le premier semestre uniquement). J'ai passé le concours de l'Ecole du Louvre à Paris et j'ai été admise, donc j'y ai étudié l'année suivante. Suite à une dépression rampante et à un raz-le-bol général (je cumulais mes études avec deux jobs qui me prenaient du temps et de l'énergie), j'ai décidé de tout plaquer et je n'ai même pas passé les examens. De 2010 à 2012 j'ai travaillé dans une entreprise de garde d'enfants, et j'ai donné des cours de français et d'histoire à des lycéens. Au printemps 2013 j'ai donné naissance à ma fille.

      Donc pour cette rentrée, j'ai décidé de tout reprendre à zéro : je recommence ma licence d'histoire de l'art. J'envisage d'obtenir un master dans le but de devenir enseignante.

      Voilà, tu sais tout petite curieuse ! :P

      Bises

      Supprimer
  3. Merci encore à toi de m'avoir taguée demoiselle.
    J'y ai répondu avec grand plaisir :)
    D'ailleurs, on a quelques points communs dans nos réponses !
    Puis, je te souhaite que tes projets se réalisent ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien ! Je file voir ça. Merci à toi d'avoir répondu.

      Supprimer
  4. Hello There. I found your weblog the usage of msn. That is a really neatly
    written article. I will make sure How To Look Taller bookmark it and return to read
    extra of your helpful information. Thank you for the post.
    I will definitely comeback.

    RépondreSupprimer

Allons chaton, tu ne vas quand même pas sortir sans faire un bisou à ta vieille tata !

Rendez-vous sur Hellocoton !