samedi 6 juillet 2013

S.M.U.F. (K barré)

Un rendez-vous cosmétique virtuel régulier autour d'un thème, c'est le genre de chose qui me fait frétiller du mollet. Aujourd'hui donc, c'est toute bondissante que je participe pour la première fois au défi hebdomadaire proposé par Carole


"Tu fais quoi, là, chérie ?
- Je me maquille pour la SMUF !
- A tes souhaits."


Et sinon, j'ai ouvert un compte Instagram. Si tu aimes les pieds tordus, les moitiés de bébés et les chats qui dorment, tu peux me suivre. Sinon, tu peux aussi me suivre.



Sur les yeux, j'ai pas innové, j'ai fait un trait de liner noir Urban Decay, un trait comme je les fait depuis le collège quand j'ai envie d'être dark-seksy. Mascara et khôl, basta. J'aurais bien aimé avoir une paire de faux-cils qui claquent, mais le premier Sephora est à 70km de chez moi. Ici j'ai des ânes et des abeilles, mais je ne voyais pas comment les inclure sur mes paupières.




Mon papy est mort. J'ai hérité d'un petit miroir sur pied dont la porcelaine est du plus bel effet sur mon bureau, entre le pot à crayons et le tapis de souris. Il est légèrement déformant, ça ajoute un peu de piment à l'application du liner.




J'ai bricolé un diadème avec un collier, une broche à plumes et quelques barrettes. Le petit truc-muche qui pendouille disait "non non" en même temps que moi, ce qui a grandement diverti la mini-fille. Après, j'ai traversé la pièce en imitant une autruche qui aurait bu trop de pastis sans alcool, et c'était encore plus drôle.




Au niveau du teint, j'ai d'abord appliqué une épaisse couche d'hormones de grossesse pour masquer les boutons. La suite est classique : fond de teint Bourjois, pourdre L'Oréal, blush Chanel, ma routine d'hiver pour peau pâle en juillet. Et pour finir, j'ai collé trois étoiles en plastique sur ma joue droite avec un bâton UHU. Voilà.




Sur les lèvres je porte un vieux rouge Revlon piqué à ma grand-mère il y a des années. Il est tellement en fin de vie que je suis obligée d'aller fouiller au fond du tube avec mon pinceau, mais je l'aime beaucoup : c'est un rouge chaud, et les rouges chauds me vont bien au teint (ils font ressortir ma carnation jaunâtre, ce qui me donne un petit air de poussin malade, c'est cool). Par-dessus, j'ai posé un peu du pigment rouge Asylum de Sugarpill, mais j'aurais  dû m'abstenir : ça accentue les plis.


Et pour finir, voici la vue-du-dessus-culture-blog des annees 2000.

La photo où j'ai les seins qui disent "coucou lâche des com's lol xD ptdr"


2 commentaires :

  1. Violette, je crois que tu as une nouvelle fan de ton sens de l'humour x)

    RépondreSupprimer
  2. Tu es belle !
    Et tes commentaires sont (encore) à mourir de rire.
    (d'ailleurs je suis morte au moins 10 fois à cause de toi entre hier et aujourd'hui)

    RépondreSupprimer

Allons chaton, tu ne vas quand même pas sortir sans faire un bisou à ta vieille tata !

Rendez-vous sur Hellocoton !